Hernie Discale du chien

Hernie Discale du chien

Qu’est-ce qu’un disque intervertébral et qu’est-ce qu’une hernie discale chez le chien ?

La moelle épinière correspond à un énorme câble électrique qui passe dans la colonne vertébrale comme un fil dans un collier de perles (les vertèbres).
Entre chaque vertèbre, un disque formé d’un anneau fibreux et d’un noyau gélatineux (comme un fondant au chocolat !), permet d’articuler la colonne.

Si l’anneau du disque (la croûte du fondant au chocolat) vient à se déchirer, le noyau (le chocolat liquide) peut alors sortir : on parle alors de « hernie » discale.

Malheureusement, l’anneau (la croûte) est moins épais en regard de la moelle épinière ce qui fait qu’en cas de « hernie », c’est à dire de sortie du noyau, c’est elle qui se trouve comprimée car elle n’a pas beaucoup de place dans chaque vertèbre.

Quelles sont les conséquences d’une hernie discale chez le chien ?
Initialement, seul l’anneau se déchire ; l’animal présente alors des signes d’inconfort (il se déplace moins volontiers, a une démarche raide et le dos vouté ou la tête dans les épaules), voire des signes de douleur (cris spontanés, agressivité).

Puis le noyau sort vers la moelle ; si la moelle est un peu comprimée, l’animal a seulement des difficultés à se déplacer mais si la moelle est comprimée de façon plus sévère, l’animal se paralyse. Enfin si la moelle est extrêmement comprimée, l’animal ne ressent plus la douleur, ses membres sont anesthésiés.

Chez le chien, si la hernie discale se produit en bas de la colonne vertébrale, seuls les membres postérieurs sont atteints.
Si la hernie discale se produit dans la région des épaules ou au niveau du cou, les 4 membres, antérieurs et postérieurs, sont touchés.

Certaines races de chien sont prédisposées à faire des hernies discales : Berger allemand, Bouledogue français, Caniche, Carlin, Cavalier king charles spaniel, Teckel par exemple.

ANIMA FORMATIONS©

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.